El Chalten – Puerto Natales

du 6 au 15 février

Arrivée sur El Chalten, nous nous sommes installés chez Flore qui propose à tous les cyclistes de passage un coin de son jardin ! Très bonne ambiance autour du barbecue traditionnel argentin comme vous pouvez l’imaginer !

image

Lire la suite

Publicités

Une frontière pas comme les autres…

du 4 au 6 février

Si vous avez pris une carte (ou cliquez ici) suite à notre dernier blog pour regarder où se situe Villa O’Higgins (ce que vous avez bien sur fait!!), vous avez du vous dire : « Mais pourquoi aller dans ce cul de sac?! Il n’y a plus de route après. » Et vous avez effectivement raison !
Pour rejoindre El Chalten (Argentine) nous avons du prendre un premier bateau, puis rouler (mais aussi pousser et porter le vélo) sur 22 km, puis prendre un deuxième bateau avant de rejoindre une piste correct. Bref, ce passage de frontière est un peu galère. Résumé en vidéo :

Lire la suite

En route vers Valparaíso

Après ces quelques jours de repos à Mendoza, il était temps de prendre la route pour le Chili. Petit détail, il y a la cordillère des Andes à traverser… Le passo Uspallata offre des paysages vraiment superbes, surtout du côté Argentin (mais c’est peut être qu’on avait plus le temps de les admirer étant en montée…). Il marque également pour nous certainement notre dernier point haut en vélo, 3840m ! Nous avons effectivement choisi de prolonger la montée de 600 m de dénivelés afin d’éviter le tunnel et de profiter de la vue. A noter que toute la montée, on longe une ancienne voie de chemin de fer abandonnée qui ne demande que à être réhabilitée en voie verte !

Ne croyez pas que les 75 km de descente vers Los Andes (pourtant raide, la ville étant 3000 m plus bas!!) sont de tout repos. Le vent d’ouest est tellement fort que nous avons du pédaler presque en continu !

Ça monte d’abord progressivement dans une large vallée

image

Lire la suite

Mendoza

Nous avons passé une petite semaine à Mendoza chez César (voir post Route 40) qui nous avait prêté son appartement. On ne pouvait pas rêver mieux pour se reposer, faire une révision du vélo et fêter Noël. C’est la première ville où nous sommes entrés sans voir de banlieues moches et où la circulation à vélo est possible ! Mendoza nous a donc paru une ville agréable à vivre, avec ses rue bordées de nombreux arbres, ses parcs en plein centre, offrant ainsi une certaine fraîcheur malgré un soleil assommant.

Toute les rues de Mendoza sont ainsi ombragées (nécessitant un système d’irrigation complet, la ville étant en plein désert), c’est très agréable !

image

Lire la suite